Russie-Roumanie : Ramil Gaisin et Florin Vlaicu aux commandes !

Alors que s’annonce un match crucial pour la qualification en Coupe du monde samedi à Sotchi, les sélectionneurs russes et roumains ont réservé de belles surprises dans leur XV de départ.

Tout d’abord coté russe, la surprise est de taille. Alors que Yuri Kushnarev semblait avoir remporter son duel pour le poste d’ouvreur. Il semble bien que ces dernières performances aient eu raison de la patience d’Alexander Pervukhin. Le sélectionneur russe a donc choisi de titulariser Ramil Gaisin à l’ouverture. Ce dernier avait déjà terminé la rencontre à ce poste face l’Espagne suite à la prestation moyenne de Kushnarev. Il avait également dynamité la défense belge il y a deux semaines en venant dans la ligne de trois quarts dans les dernières minutes. Après une rencontre catastrophique en 10 face au Zimbabwe en novembre dernier, Ramil Gaisin avait bien cru perdre définitivement la confiance de son sélectionneur. Peut-être que le forfait de dernière minute de Sergei Sugrobov a constitué un atout inattendu, toujours en est-il que Yuri Kushnarev sera bien titulaire mais à l’arrière.

En outre, l’hécatombe qui touche la deuxième ligne russe a conduit Alexander Pervukhin à titulariser Bogdan Fedotko. Le jeune espoir de Krasny Yar honorera sa quatrième sélection dans un match à fort enjeux. Outre le retour de Denis Simplikevich évoqué la semaine dernière, la Russie a bénéficié cette semaine du retour d’Innokenty Zykov. Le pilier de 35 ans effectue son retour à la compétition et tentera de stabiliser la mêlée des Ours mis à mal en Belgique.

Derrière, le sélectionneur russe a réservé une petite surprise en préférant faire jouer Vasily Artemyev en deuxième centre plutôt qu’à l’aile. Igor Galinovsky bascule à l’aile droite pour laisser place Denis Simplikevich à l’aile gauche.

Sur le banc russe, il faut noter le retour du pilier Valery Morozov, tandis qu’Evgeni Pronenko sort des 23. La valse continue en première ligne. Andrei Temnov fait également son retour dans le groupe.

Coté roumain, Lynn Howells a procédé à 5 changements dans son paquet d’avants. En première ligne, Ionel Badiu et Alexandru Tarus remplacent Mihaï Lazar et Andrei Ursache. Il est difficile de savoir si ces changements sont contrains par les défections du Castrais et du Carcassonnais, mais on ne peut pas dire que les deux joueurs se sont montrés particulièrement performant face à l’Allemagne et l’Espagne. Alexandru Gordas entre dans les 23. Le Tarbais Marius Antonescu entre directement dans 15 pour son retour en sélection. Valentin Poparlan en fait les frais et atterri sur le banc. La troisième ligne est également chamboulé. L’expérience Dorin Lazar a tourné court et Andrei Gorcioaia effectue son retour en numéro 8. Les frères Lazar ne semblent pas en odeur de sainteté avec le coach gallois. Enfin, le capitaine Mihai Macovei retrouve son poste, alors que Vlad Nistor saute du groupe.

La ligne de trois-quarts connait également des chamboulements et pas des moindre. Exit la charnière Surugiu-Samoa. Valentin Calafeteanu retrouve un poste de titulaire, tandis que Florin Vlaicu est encore appelé à jouer les pompiers de service à l’ouverture. Après ses débuts prometteurs à l’ouverture, Luke Samoa s’est blessé à l’épaule à l’entraînement. Le repositionnement de Vlaicu en 10 oblige Lynn Howells à titulariser Sione Fakaosilea pour sa première cape. Enfin, Madalin Lemnaru remplace Stephen Shennan à l’aile.

Le banc roumain est privé d’un véritable troisième ligne, alors que Jody Rose reste sur le banc malgré le forfait de Luke Samoa, tout sauf un signe de confiance.

Russie :
1. Andrei Polivalov
2. Valery Tsnobiladze
3. Innokenty Zykov
4. Bogdan Fedotko
5. Evgenyi Elgin
6. Victor Gresev
7. Pavel Butenko
8. Anton Rudoy
9. Alexei Shcherban
10. Ramil Gaisin
11. Denis Simplikevich
12. Dmitri Gerasimov
13. Vasily Artemyev (c)
14. Igor Galinovsky
15. Yuri Kushnarev

16. Nazir Gasanov, 17. Valery Morozov, 18. Azamat Bitiev, 19. Dmitri Krotov, 20. Andrei Temnov, 21. Konstantin Uzunov, 22. Alexei Mikhaltsov, 23. Igor Kurashov.

 

Roumanie :
1. Ionel Badiu
2. Otar Turashvili
3. Alexandru Tarus
4. Marius Antonescu
5. Johan Van Heerden
6. Viorel Lucaci
7. Mihai Macovei (c)
8. Andrei Gorcioaia
9. Valentin Calafeteanu
10. Florin Vlaicu
11. Madalin Lemnaru
12. Sione Fakaosilea
13. Jack Umaga
14. Ionut Dumitru
15. Catalin Fercu

16. Eugen Capatana, 17. Constantin Pristavita, 18. Alexandru Gordas, 19. Valentin Poparlan, 20. Lucian Muresan, 21. Florin Surugiu, 22, Jody Rose, 23. Stephen Shennan.