Les Russes défaits au bout de l’ennui à Madrid

Dans une rencontre marquée par les erreurs et pénalités à répétition, la Russie a perdu sans gloire face à l’Espagne (16-6), pour son entrée dans le Tournoi Rugby Europe à Madrid. Les Russes repartent bredouilles d’un déplacement crucial dans l’optique de la Coupe du monde.

Confrontés aux absences conjugués de plusieurs cadres (Stanislav Selskii, Denis Simplikevitch, Vladimir Rudenko), les Russes se sont montrés incapables de produire un jeu efficace. Nettement dominés en mêlée jusqu’en milieu de seconde période, bousculés en touche par des sauteurs espagnols particulièrement inspirés, les Ours ont manqué de ballons propres pour pouvoir donner de la vitesse à leurs attaques. Les belles performances d’Evgeni Elgin et Igor Galinovsky n’ont pas caché les nombreuses insuffisances techniques affichées sur la pelouse grasse de Madrid. Les Russes, en moindre mesure les Espagnols, ont été constamment pénalisés par l’arbitre irlandais de la rencontre, Dudley Philips. Ce dernier a plusieurs fois eu du mal à se faire comprendre des 30 acteurs de la rencontre, notamment sur les situations au sol.

Dans cette rencontre loin d’avoir été un spectacle réjouissant, le seul essai de la rencontre est venu d’un coup de pied contré. Dès la 9ème minute, Mathieu Belie contrait Yuri Kushnarev aux 40 mètres russes, récupérait le ballon et filait derrière la ligne. 10-0, face au rugby proposé, le score était acquis. Yuri Kushnarev ajoutera bien deux pénalités (11e, 34e) avant d’être gentiment relevé de son poste par Alexander Pervukhin durant la seconde période. Un énième épisode du feuilleton Gaisin-Kushnarev. Le replacement à l’ouverture de Ramil Gaisin ne changera rien à la physionomie de la rencontre engluée dans les mêlées à répétition. Bradley Linklater manquait une pénalité à la 64e, avant d’inscrire les seuls points de la seconde mi-temps après la sirène.

La Russie repart avec zéro point de son déplacement longuement préparé en Espagne. Les Ours devront se ressaisir rapidement si ils ne veulent pas connaitre une énorme désillusion la semaine prochaine face à la Belgique.

Crédits photo : ferugby.es