Le week-end en Géorgie : le Lelo Saracens de justesse

La 7ème journée du Didi10 a été marqué par la victoire in extrémis du champion en titre.

Le Lelo Saracens a souffert sur la pelouse du Qochebi Bolnisi mais s’impose par la plus petite des marges (18 à 17). Si le club affilié aux Saracens a débuté la rencontre de la meilleure des manières en inscrivant un essai par Irakli Kiasashvili, le Qochebi répond par Epremidze (5-5). La nouvelle star du Lelo Saracens Merab Kvirikashvili inscrit une pénalité qui permet aux siens de prendre les devants (5-8) avant que Kharshiladze inscrive un second essai pour les locaux, celui ci transformé par Jinashvili. Un essai transformé en fin de mi-temps de Bubuteishvili permet tout de même au Lelo Saracens de virer en tête à la mi-temps (12-15). En seconde mi temps, le troisième ligne Giorgi Tkhesheliadze inscrit un troisième essai pour le Qochebi mais le buteur Jinashvili n’est vraiment pas en réussite (une seule transformation réussie). Alors que le Qochebi Bolnisi a sa seconde victoire de la saison entre les mains (17-15), une dernière pénalité de Kvirikashvili offre la victoire Lelo Saracens

L’autre fait marquant de la journée est la victoire de la saison pour l’Armazi Tbilisi qui s’impose sur la pelouse du Batumi. L’ancien club du demi de mêlée Vasil Lobzhanidze doit surtout sa victoire à la botte du vétéran David Kiknadze auteur des 18 points de son équipe. Mené durant tout le match, Batumi parvient a décrocher un bonus offensif grâce à un essai de Kortava en fin de partie et revient à 14-18.

L’Armia Tbilisi s’impose également à l’exterieur, du côté de l’Aia Kutaisi, qui perd sa place de leader. Auteurs d’une première mi temps impeccable, les joueurs de l’Armia mènent sur le score de 11 à 0, notamment grâce à un essai du jeune ailier Davit Meskhi. Malgré une seconde mi-temps plus équilibré et un essai d’Abramidze, c’est bien l’Armia Tbilisi qui s’impose sur le score de 14 à 8.

La seule victoire à domicile est à mettre sur le compte de l’Academia Tbilisi, qui s’impose 11 à 6 face au promu Bagrati Kutaisi, notament grâce à un essai d’Anzor Sichinava, appelé l’été dernier par Milton Haig pour la tournée dans le Pacifique.

Enfin, le Locomotive Tbilisi prend la tête du Didi10 en s’imposant 10 à 5 sur la pelouse du Jiki Gori. Après une première mi-temps sans aucun point inscrit, l’international Giorgi Aptsiauri trouve la faille pour inscrire le premier essai du match, transformé par son co-équipier en sélection Beka Tsiklauri. Le Jiki répond par un essai d’Oragvelidze avant que Tsiklauri n’aggrave le score par une pénalité qui permet aux siens de l’emporter 10 à 5.

C

 Equipe

M

V

N

D

BO

BD

PP:PC

Diff pts

Diff essais

Points

1

Locomotive Tbilisi 7

6

0

1

0

1

127:076

+51

12/07

25

2

Aia Kutaisi

7

5

0

2

1

2

139:099

+40

15/09

23

3

Lelo Saracens Tbilisi

7 5

0

2

2

1

137:114

+23

17/09

23

4

Jiki Gori

7

4

0

3

4

1 136:084

+52

20/07

21

5

RC Batumi 7

4

0

3

0

2

115:104

+11

09/06

18

6

Armia Tbilisi

7 4

0

3

0

1 109:108

+1

10/13

17

7

Academia Tbilisi 7

3

0

4

1 1

108:114

6

10/13

14

8

Bagrati Kutaisi 7 2

0

5

0

4

120:135

-15

10/16

12

9

Qochebi Bolnisi

7

1

0

6

0

3

102:164

62

13/19

7

10

Armazi Tbilisi

7 1

0

6

0

1

085:180

-95

07/24

5