La Russie échappe au pire face au Zimbabwe

Ce vendredi, la Russie s’est imposé avec les pires difficultés face au Zimbabwe (19-15) dans son premier match de la Coupe des Nations de Hong Kong.

Après un début de rencontre dominé par le Zimbabwe, Victor Gresev concluait finalement un beau groupé pénétrant pour inscrire un essai inespéré (7-0, 15e).  Le Zimbabwe accusait le coup et les Ours prenaient les commandes du match en s’imposant dans la moitié de terrain du Zimbabwe. Deux minutes plus tard, après une belle percée de Dmitri Gerasimov, Denis Simplikevich échappait le ballon devant la ligne d’en-but.

Finalement, Victor Gresev doublait la mise à la demi-heure de jeu après une nouvelle pénaltouche (14-0). Le Zimbabwe réduisait rapidement le score par une pénalité de Lenience Tambwera mais Denis Simplikevich, décidément très en vue, inscrivait le troisième essais des Russes sur un très beau service de German Davydov. La tournure des événements laissait penser que la rencontre allait tourné à la correction comme la saison passé (50-5), mais les Cranes ne l’entendaient pas de cette manière en revenant dans le camp russe. Lenience Tambwera ajoutait un nouvelle pénalité avant la pause (19-6).

Les Africains revenaient des vestiaires avec la rage entre les dents. La Russie commençait alors à subir et ne parvenait plus à occuper la moitié adverse. Malgré une domination nette en mêlée, les Russes accumulaient les fautes, l’ouvreur Lenience Tambwera réduisait la marque (19-9 puis 19-12). Les changements d’Alexander Pervuckhin ne modifiait pas la donne. Les Russes se montraient maladroit et manquait l’occasion d’aggraver la marque. Lenience Tambwera réduisait encore le score (19-15, 73e). Les Russes tentaient d’inscrire un quatrième essai synonyme de bonus en fin de rencontre, sans résultat.

Russie – Zimbabwe 19-15 (19-6)
Pour la Russie : 3 essais de Gresev (2) et Simplikevich, 2 transformations de Gaisin
Pour le Zimbabwe : 5 pénalités de Tambwera

Crédits photo : HKRFU