La Roumanie fait le travail en Belgique

La Roumanie a nettement dominé la Belgique (17-33, mt:0-14) cet après-midi à Bruxelles dans le cadre du Tournoi Rugby Europe. Pour ses débuts internationaux, l’ailier Jack Cobden a réalisé un doublé.

La Roumanie n’a pas vraiment forcé son talent pour venir à bout des Diables Rouges. Se contentant de défendre sobrement, les Roumains ont profité des nombreuses lacunes individuelles et collectives de leurs adversaires du jour. Les Chênes se sont d’abord facilité la tâche en inscrivant deux essais dans les 20 premières minutes par l’intermédiaire de l’ailier du CSM Bucarest, Jack Cobden. Par deux fois, il profitait du placement hasardeux de la défense belge et du talent de Florin Vlaicu (10e, 21e).

Bien aidée par Sione Fakaosilea et Andrei Gorcioaia omniprésents dans la ligne d’attaque, la Roumanie a imposé un jeu puissant et rapide aux Belges mal armés pour y répondre efficacement. Les Diables Rouges ont bien cru pouvoir renverser le match en revenant à 4 points (17-21) en milieu de deuxième période par des essais de Charles Reynaert (43e) Jean-Baptiste De Clercq (55e). Mais la Roumanie a repris le large, une première fois grâce à Johan Van Herdeen en force (51e) puis suite à deux mauls parfaitement exécutés (70e, 75e).

Pour sa centième sélection, Florin Vlaicu a régalé. Le centre roumain replacé, une nouvelle fois à l’ouverture, a offert les deux premiers essais à Jack Cobden. La première fois par une superbe passe sautée de plus de 20 mètres, la deuxième, par un astucieux par-dessus. Le joueur du Steaua a paraphé son récital par un essai… sur maul. Ce cinquième essai a finalement offert le bonus à la Roumanie.

Si la Belgique n’est pas reléguée en fin de saison, la Roumanie a réalisé une excellente opération pour la qualification en Coupe du monde en prenant cinq points contre une équipe qui a résisté à la Russie et l’Allemagne. Il faudra faire bien mieux la semaine prochaine pour espérer un succès face à la Géorgie.

Crédits photo : Daniel Nechita