La Moldavie s’effondre au Portugal

La Moldavie a été humilié (59-0) par le Portugal cet après-midi à Lisbonne en encaissant la bagatelle de neuf essai. Il s’agit de la plus lourde défaite de l’histoire de la Moldavie.

Privée de la plupart de ses titulaires dans le paquet d’avants, la Moldavie abordait ce match avec doutes. Cela s’est confirmé dès le début du match, par un essai de l’ailier Gonçalo Foro dès la 2e minute de jeu, les portugais débordant la défense moldave sur les ailes. Le demi d’ouverture Nunho Penha Costa ajoutant les deux points de la transformation.

Cueillie à froid, la Moldavie va alors envoyer ses avants dans la défense portugaise mais les assauts sont repoussés. Pire, la Moldavie, recule en mêlée, ce qui est habituellement son point fort. Les absences cumulées des frère Dumitru et Victor Arhip, des frères Maxim et Vadim Cobilas, de Oleg Prepelita et de Gheorge Gajion se font grandement sentir. Ayant du mal à avancer, la Moldavie se contente alors du pied de son ouvreur Craig Felston pour gagner du terrain mais une nouvelle offensive du Portugal va permettre aux locaux d’aggraver le score grâce à un essai de l’ouvreur Penha Costa, transformé par lui même.

Seul moldave en vue dans cette première période, le seconde ligne Andrei Mahu s’offre une énorme percée dans les 22m portugais, ses coéquipiers au soutien parviennent a traverser la ligne d’en-but mais ne peuvent applatir (22′). Les portugais de leur côté ne parviennent pas à prendre le large, multipliant les fautes de mains. A la demi-heure de jeu le troisième ligne centre local Fragoso écope d’un carton jaune pour fautes répétées de son équipe. Loin d’être déstabilisés par cette sanction, les portugais vont alors mettre les bouchées doubles et l’ouvreur Nunho Costa s’offre un doublé, qu’il transforme à nouveaux (21-0, 34′).

A la rue défensivement, les moldaves encaissent même un 4ème essai juste avant la pause, inscrit par le demi de mêlée Pinto Magalhaes suite à une combinaison de la ligne de trois-quarts. Précis, Nunho Costa transforme et le Portugal mène 28-0 à la mi temps.

La seconde mi-temps sera à l’image de la première, les portugais débordant un nouvelle fois la défense moldave et c’est l’arrière Vilela Pereira qui porte le score à 33-0 à la 52e minute. Quelques minutes plus tard, c’est le nouvel entrant Rodrigues qui s’offre un essai de 50m en naviguant beaucoup trop facilement dans la défense de la Moldavie. Nunho Costa ajoute une nouvelle transformation qui porte le score à 40 à zéro à l’heure de jeu.

Les moldaves, inexistants, encaissent un nouvel essai à la 68e minute, Villax cassant le rideau défensif. Leal transorme et le Portugal se rapproche dangereusement des 50 points (47-0). Ce sera chose faite quelques minutes plus tard, par Ribero. La transformation de Leal porte le score à 54-0 à la 74e minute. L’ailier Esteves, très actif aujourd’hui, s’offre une percée dans la défense avant d’offrir à Mascarenhas un ultime essai portugais.

Le Portugal s’impose finalement 59 à zéro. Incapable d’inscrire le moindre point et encaissant neuf essais, la Moldavie devra se relever au plus vite avant d’affronter la Pologne le weekend prochain.