Interview avec Vasily Artemyev (Krasny Yar, Russie) (2/2)

Dans cette deuxième partie, Vasily nous parle de sa vision de la RRPL.

Quel regard portez-vous sur la RRPL aujourd’hui ?

Il y a eu vraiment des progrès sur l’année écoulée. Ca s’est vu en terme d’organisation, de couverture médiatique et particulièrement avec les retransmissions vidéo sur internet. Le développement des clubs se fait lentement. Il y a toujours un écart assez important entre les gros clubs et les autres, mais cette saison, on a vu quelques chose de nouveau avec l’émergence du Kuban Krasnodar. Ils avaient l’habitude d’avoir une équipe performance à 7 et cette saison, ils ont réussi à aligner une équipe à 15 très solide. Ils ont pu aller en finale de la Coupe de Russie et terminer 4ème de RRPL. C’est très positif.

Comment faudrait-il s’y prendre pour améliorer le niveau global de la compétition ?

Plus il y a de clubs performants, mieux c’est pour la ligue. Jouer contres des adversaires solides tous les week-end permet d’élever le niveau des clubs et des joueurs en général. Actuellement, on a deux ou trois matchs difficiles de rang avant d’affronter une équipe plus faible. Cela provoque un relâchement parfaitement inutile et ébranle le niveau de forme. Au final, le niveau de performance est impacté sur les matchs suivants.

Ne manque-t-il pas des joueurs de qualité pour améliorer le niveau de l’ensemble des équipes ?

Selon moi, c’est clairement le problème à résoudre pour améliorer le niveau du rugby russe en général. Evidemment, on peut mêler les meilleurs locaux avec des joueurs étrangers.

Vous seriez favorable pour voir plus d’étrangers par équipes ?

C’est crucial pour élever le niveau. Mais c’est tout aussi important de garder les jeunes joueurs dans le rugby et de les exposer à du haut niveau. Je pense que la limite actuelle (6 sur la feuille, 4 sur le terrain) pourrait être assouplie sans difficulté.

Quel serait le chiffre idéal selon vous ?

Ce pourrait être 8 sur la feuille de match et 6 sur le terrain.

Merci Vasily, un message pour les lecteurs ?

Lisez sur le rugby, regardez du rugby et adorez le rugby !