Géorgie : qui pour affronter le Japon, l’Ecosse et les Samoa?

Milton Haig et ses joueurs auront fort à faire lors des tests de Novembre. Deux tests à domicile face à des adversaires bien connus, à savoir les Samoa et le Japon avant d’aller affronter l’Ecosse, pour la première fois depuis la Coupe du Monde 2011. Revue d’effectif avant l’annonce officielle du groupe.

Comme toujours, la première ligne sera ultra-concurrentielle. Le pilier gauche Mikhail Nariashvili (Montpellier) et le pilier droit Levan Chilachava (Toulon) sont partants sûrs. Leurs doublures habituelles Karlen Asieshvili (Brive) et Davit Kubriashvili (Montpellier) également. Le talonneur Jaba Bregvadze (Worcester Warriors) devrait être le numéro1 au talon, Shalva Mamukashvili (Montpellier) le numéro2. Milton Haig pourrait également faire appel au polyvalent pilier gauche ou talonneur Zurab Zhvania (Stade Français) et/ou au pilier Anton Peikrishvili (Ulster). Le tout jeune talonneur Badri Alkhazashvili (Toulon), titulaire lors de la première journée de Top14 peut-être un invité surprise du sélectionneur.

Une seconde ligne également très solide qui verra sans doute Konstantin Mikautadze (Montpellier) et Giorgi Nemsadze (Bristol) être titulaires. Le vétéran Giorgi Chkhaidze a également les faveurs de Milton Haig qui pourrait également appeler Nodar Cheishvili, qui était à l’essai avec Northampton en début de saison.

La troisième ligne sera plus indécise. Si Mamuka Gorgodze (Toulon), auteur d’un début de saison monstrueux avec son club, mais plutôt en seconde ligne et Viktor Kolelishvili (Clermont) sont indéboulonnables, la porte est ouverte pour Giga Tkhilaishvili (Batumi), Lasha Lomidze (Béziers), Shalva Sutiashvili (Soyaux-Angoulême) et Beka Gorgadze (Stade Montois). Beka Bitsadze (Chambéry), très bon en juin dernier et Saba Shubitidze (Academia Tbilisi) pourraient être des appelés surprise.


A la charnière, la concurrence est moindre. Au poste de demi de mêlée, le plus jeune demi de mêlée à avoir disputé la Coupe du Monde, Vasil Lobzhanidze (Brive) sera vraisemblablement le titulaire. Giorgi Begadze (Qochebi Bolnisi) est habituellement sa doublure, mais il devra faire face à la concurrence de Vazha Khutsishvili (Locomotive Tbilisi) et le jeune Gela Aprasidze (Lelo Saracens) qui prend du galon cette saison dans son club du championnat géorgien.

A l’ouverture, Lasha Malaguradze (Krasny Yar) vient de terminer une excellente saison dans le championnat russe. De la à détronner l’habituel titulaire Lasha Khmaladze (Lelo Saracens) ? Le jeune Revaz Jinchvelashvili (Bagrati Kutaisi) peut avoir sa chance si le sélectionneur fait appel à trois ouvreurs de métier.
Du côté des centres Tamaz Mchedlidze (Agen) est étincelant en ProD2, avec trois essais inscrits lors des trois dernières journées. Cependant, il a tendance à évoluer au poste de trois-quart aile avec la Géorgie. Merab Sharikadze (Aurillac), autre centre à évoluer en ProD2 est un élément essentiel de la sélection. Enfin Davit Kacharava (Enisei-STM), meilleur marqueur d’essais du dernier championnat de Russie sera lui aussi très certainement dans le groupe. Milton Haig va t’il se satisfaire de trois centres de métier ou va t’il faire appel à un joueur local? Giorgi Talakhadze (Locomotive Tbilisi) semble avoir une longueur d’avance du côté des joueurs du Didi10.

Concernant les ailiers, l’ancien albigeois Sandro Todua (Lelo Saracens) et Giorgi Pruidze (Bagrati Kutaisi) semblent avoir les faveurs du coach. Muraz Giorgadze (Armazi Tbilisi) compte déjà plusieurs sélections alors que Nika Bitsadze (Jiki Gori) actuel meilleur marqueur d’essais du championnat géorgien, fait parler de lui.
Enfin à l’arrière Giorgi Aptsiauri (Locomotive Tbilisi) et Beka Tsiklauri (Locomotive Tbilisi), coéquipiers en club, sont les favoris pour occuper le poste. A moins que Milton Haig ne privilégie la jeunesse de Sandro Svanidze (Jiki Gori) ou l’expérience de Merab Kvirikashvili (Lelo Saracens), qui a décidé de rentrer au pays suite au décès de sa femme durant l’été.