Géorgie-Allemagne : les compos

Le sélectionneur géorgien, Milton Haig, a dévoilé la composition de son équipe pour affronter l’Allemagne dimanche à Rustavi. Comme tous les matchs de la Géorgie dans la compétition, la rencontre ne comptent que pour le classement du Tournoi Rugby Europe.

Non contents d’avoir largement gagné avec ses jeunes pousses en Belgique, le technicien néo-zélandais a décidé d’aller encore plus loin. Cette fois, les lignes arrières prennent également un coup de jeune. Le joueur du Bagrati Koutaïssi, Revaz Jinchvelashvili (21 ans, 2 sélections) prend la place Lasha Khmaladze à l’ouverture. Il sera accompagné à la charnière de l’expérimenté Giorgi Begadze. Si ce dernier venait à laisser sa place, Gela Aprasidze pourrait honorer sa première sélection à seulement 19 ans. Le petit génie du Lelo Saracens remplace Vazha Khutsishvili sur la banc. Beka Tsisklauri, également joueur du Locomotive Tbilissi sort aussi du groupe.

Dans le paquet d’avants, des jeunes remplacent d’autres jeunes. Tornike Mataradze (20 ans) a, apparemment, convaincu son sélectionneur en entrant en cours de jeu à Bruxelles. Le pilier de Lyon honorera donc sa deuxième sélection en tant que titulaire. Il en sera de même pour le Briviste Soso Bekoshvili (23 ans) qui remplace Giorgi Melikidze. Le Parisien sort du groupe, il est remplacé sur le banc par le Bordelais Lasha Tabidze, 19 ans, qui pourrait faire des débuts internationaux en cas d’entrée sur le terrain. Si vous pensiez que le réservoir de piliers géorgiens avaient un fond, vous découvrez donc qu’il est bel et bien infini.

Enfin, bien que la troisième ligne titulaire reste inchangée, Milton Haig donne sa chance à un débutant sur le banc. Le joueur du Jiki Tbilissi, Giorgi Mchedlishvili, remplace le Clermontois Otar Giorgadze.

Au total, trois joueurs pourraient faire leur début internationaux face à l’Allemagne. 10 des 13 avants sur la feuille de match ont moins de 9 sélections. Le pari est osé pour le coach néo-zélandais. Ce dernier pourra compter sur l’expérience de son infatigable arrière car Merab Kvirikahsvili fêtera sa centième sélection face à l’Allemagne. Le natif de Tblissi avait fait ses débuts internationaux en février 2003 face au Portugal. A l’époque, il était entré au poste de demi-de-mêlée au coté d’un certain Paliko Jimsheladze.

 

Géorgie : 
1. Tornike Mataradze (Lyon)
2. Badri Alkhazashvili (Toulon)
3. Soso Bekoshvili (Brive)
4. Giorgi Nemsadze (Bristol)
5. Nodar Tcheishvili (Lelo Saracens Tbilissi)
6. Lasha Lomidze (Beziers)
7. Giorgi Tkhilaishvili (Batoumi)
8. Beka Gorgadze (Mont de Marsan)
9. Giorgi Begadze (Kochebi Bolnisi)
10. Revaz Jinchvelashvili (Bagrati Koutaïssi)
11. Sandro Todua (Lelo Saracens Tbilissi)
12. Merab Sharikadze (Aurillac)
13. Giorgi Koshadze (Kharebi Roustavi)
14. Giorgi Pruidze (Bagrati Koutaïssi)
15. Merab Kvirikahsvili (Lelo Saracens Tbilissi)

16. Giorgi Tchkoidze (Lelo Saracens Tbilissi), 17. Giorgi Tetrashvili (Agen), 18. Lasha Tabidze (Bordeaux), 19. Giorgi Mchedlishvili (Jiki Gori), 20. Saba Shubitidze (Academia) Giorgi Tsutskiridze (Brive), 21. Gela Aprasidze (Lelo Saracens), 22. Lasha Khmaladze (Lelo Saracens Tbilissi), 23. Lasha Malaguradze (Krasny Yar).

 

Allemagne :
1. Julius Nostadt (Chambéry)
2. Dash Barber (False Bay)
3. Samy Füchsel (Albi)
4. Rob May (TV Pforzheim)
5. Eric Marks (La Rochelle)
6. Tom Behrendt (FC Sankt Pauli)
7. Sebastian Ferreira (Heidelberger RK)
8. Timo Vollenkemper (Heidelberger RK)
9. Sean Armstrong (Heidelberger RK)
10. Raynor Parkinson (Heidelberger RK)
11. Alistair Ledingham (Dendermonde)
12. Jamie Murphy (Bridgend)
13. Marcel Coetzee (libre)
14. Oliver Paine (TV Pforzheim)
15. Harris Aounallah (Heidelberger RK)

16. Dale Garner (Heidelberger RK), 17. Jörn Schröder (Heidelberger RK), 18. Anthony Dickinson (RG Heidelberg), 19. Sven van Niekerk (NMMU), 20. Jarrid Els (Heidelberger RK), 21. Mark Sztyndera (Frankfurt 1880) ,22. Daniel Koch (Germania List), 23. Mathieu Ducau (Tarbes).

Crédits photo : rugby.ge