Douzième titre pour Olimp

La Superliga ukrainienne s’est achevé samedi de façon étrange. Olimp (Kharkov) a perdu son seul match de la saison (10-13, MT: 3-7) dans le match retour de la finale face à son grand rival Credo-63 (Odessa). Le champion avait gagné à Odessa à l’aller 42 à 8.

Disputée sur un terrain enneigé, la rencontre n’a pas agité le public. Sûr de sa supériorité, Olimp a réalisé un non-match face à une équipe d’Odessa motivée par la peur de ne pas être ridicule. Menant à la mi-temps (7-3) à la surprise générale grâce à un essai de Ruslan Radchuk (36ème), Credo-63 s’est accroché comme jamais pour faire tomber l’invincibilité des nordistes.

Les hommes de Valery Kochanov ont cru faire leur retard en égalisant en fin de match par un essai du pilier international Mykola Aleksandryuk (10-10, 71ème). Le drop de Nikolai Deliergiev à la dernière minuste a plombé l’ambiance du HTZ Stadium.

Credo-63 a réalisé un authentique exploit puisque Olimp n’avait pas perdu depuis deux ans. A l’époque, c’était déjà en finale retour, et cela n’avait eu aucune incidence sur le titre acquis par Olimp.

Le club de Kharkov n’en finit plus d’affoler les compteurs et remporte donc son 12ème titre, son 10ème consécutif.
Dans le match pour la troisième place Podoliya (Khmelnitski) a retourné la tendance à domicile (34-10, 18-22 à l’aller) face à Sokol (Lviv).

Crédits photos : rcolimp.com.ua