Didi10 : Bonne opération pour l’Aia Koutaïssi et le Jiki Gori

La 15ème journée de Didi10 a bénéficié à l’Aia Koutaïssi et au Jiki Gori, vainqueurs avec bonus. Batoumi a manqué l’occasion de défaire le Lelo Saracens en concédant un match nul. Le Lokomotivi Tbilissi s’est fait très peur.

Ce samedi, avait lieu le match au sommet entre Batoumi et le Lelo Saracens. Si la rencontre n’a pas été spectaculaire, le suspens a tenu en haleine les spectateurs et téléspectateurs (13-13). Bien qu’auteurs de deux essais par par le pilier Zura Eristavi (5e) et le talonneur Merab Matkava (23e), Batoumi était mené à la mi-temps (10-13). Irakli Kiasashvili inscrivait deux pénalités pour garder le Lelo dans le match avant que l’arbitre de la rencontre n’accorde un essai de pénalité (39e) aux visiteurs. Après un troisième échec, Bakhva Kobakhidze finissait par égaliser (13-13, 64e) mais manquait deux nouvelles pénalités pour prendre la tête dans le dernier quart d’heure. L’ouvreur de Batoumi manquait également le drop de la victoire après la sirène. Le Lelo, très opportuniste ces dernière semaines, ramène donc deux points d’un déplacement délicat sur la cote.


Dans l’autre match de ce samedi, le Lokomotivi Tblissi s’est fait une grosse frayeur chez le Kochebi Bolnisi, dernier du classement (15-16). Bousculés tout le long du match, les visiteurs ont vu le Kochebi revenir à un point grâce à un essai de Tsutskiridze en milieu de deuxième mi-temps. Le Kochebi aurait même pu signé l’exploit de la saison si Ramaz Jinashvili avait inscrit une pénalité 40 mètre face aux poteaux après la sirène.


Dimanche, le match à énorme enjeu entre le 6ème, l’Academia Tbilissi et le 7ème, l’Armia Tbilissi a accouché d’une rencontre ultra serré. Mené durant toute la rencontre 0-3, puis 0-6, l’Academia inscrivait un essai en coin à la dernière seconde. Mais le jeune ouvreur de 19 ans Davit Modzgvrishvili échoué sans la tentative de transformation. En s’imposant (5-6) à l’Academia, l’Armia fait une excellente opération au classement. L’Armia revient à un petit point de son adversaire du jour, en position de dernier qualifié pour les playoffs.


L’Aia Koutaïssi n’a eu aucun mal à se défaire de l’Armazi Tbilissi (46-0), inscrivant 6 essais, trois dans chaque mi-temps. L’ailier Giorgi Abramidze en a profité pour ajouter deux nouveaux essais à son compteur personnel (10 essais).


Enfin, le Jiki Gori a confirmé sa superbe forme en battant le Bagrati Koutaïssi 34 à 7 (mt : 15-7). L’homme de la rencontre fût, sans contest, l’ailier Ramaz Kharazishvili, auteur de trois essais, trois transformations et une pénalité pour un total de 24 points. Avec cette victoire bonifiée le Jiki prend la deuxième place du classement, un point derrière l’Aia Koutaïssi. Le Didi 10 observe désormais une pause de deux semaines.

Classement Didi 10

Crédit photos : rugby.ge